Piratage de MapleChange vérité ou intox ?

0
1077
piratage de maplechange

Une petite plateforme d’échange est passée hors ligne après avoir annoncé sur Twitter ne plus avoir de fonds, ce qui pose problème aux investisseurs qui pensent que le piratage de MapleChange serait en réalité une arnaque à la sortie.

Un tweet a l’origine de l’annonce

tweet maplechange

MapleChange, plateforme d’échange de bitcoin située en Alberta, dans le Canada, n’est plus disponible à l’heure où nous écrivons ces lignes. En effet, ceux-ci ont déclaré sur Twitter ne plus avoir les fonds nécessaires pour procéder à un quelconque remboursement de qui que ce soit. Si la plateforme avait évoqué un bug ayant été exploité par des individus mal intentionnés, celle-ci a désactivé son compte Twitter peu après l’annonce, laissant perplexe les investisseurs et la communauté crypto. Même si la communauté Twitter était relativement faible avec seulement 2 000 abonnés, la disparition de celle-ci sans plus d’explications a tendance à être inquiétante.

L’arnaque à la sortie, fléau des cryptos

La principale crainte des clients de la plateforme serait que nous soyons en réalité face à une arnaque à la sortie, aussi appelée Exit Scam. En effet, le contexte dans lequel est intervenu MapleChange avant de ne plus donner signe de vie n’est pas sans rappeler d’autres Exit Scam ayant eu lieu auparavant. Après avoir gagné la confiance de différents investisseurs pour qu’ils utilisent divers services et qu’ils stockent leurs cryptos à un même endroit, ces personnes malintentionnées disparaissent avec la caisse soit sans explication, soit avec une excuse qui ne tient pas la route.

Une rapide analyse de la réaction de MapleChange nous laisse donc penser qu’ils pourraient être partis avec la caisse. Il n’est pas logique dans un premier temps de supprimer ses réseaux sociaux après le piratage de MapleChange, leur plateforme d’échange. Cela témoigne d’une idée malveillante ou pour le moins douteuse d’interagir ainsi. Ne plus donner de signes de vie après un problème aussi important ne prouve rien de bon non plus. Enfin, le nom de domaine est enregistré via un individu au nom de Flavius P, ce qui n’est pas un gage de confiance étant donné que personne n’a été connu à ce nom-là chez MapleChange.

Il est aussi à noter que le trafic sur la plateforme a augmenté sur la dernière semaine avec un fort possible taux de transaction plus élevé. En comparaison, Mt Gox avait pour sa part tenté de remédier au problème lorsque la compagnie avait eu connaissance du piratage. Même si cette décision a pu aggraver leur situation, ils n’ont pas disparu et ont été confrontés aux médias et à la justice.

Vous en saurez plus sur le piratage de MapleChange auprès de CCN qui la mettra à jour si de nouvelles infos viennent à sortir.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here