Pourquoi faut-il acheter plutôt que monter un rig de minage ?

À l’instar des machines à impression de monnaies fiat, un rig de minage permet d’extraire des cryptomonnaies.

L’impression de monnaie fiduciaire est de la responsabilité d’un État ou d’un ensemble d’états. Dès lors, ils peuvent déléguer ce rôle à une banque centrale. Cette dernière est la seule à pouvoir émettre la monnaie en question.

Cependant, dans l’univers des cryptomonnaies, l’extraction des monnaies numériques ne relève pas d’une exclusivité. En effet, vous pouvez « imprimer » (miner) de la cryptomonnaie pour votre propre compte. Pour cela, il vous suffit de disposer d’un mining rig.

Vous pouvez soit acheter cette machine ou en monter une par vous-même. La question à présent est de savoir comment faire un rig de minage ou s’il vaut mieux en acheter.

Table des matières

Cryptomonnaies : Comment faire un rig de minage ?

Le processus de montage d’un rig de minage de crypto monnaies commence par le choix de bons composants. Mais avant, qu’est-ce qu’un rig de minage ?

Rig de minage : Qu’est-ce que c’est ?

Un rig de minage n’est rien d’autre qu’un ordinateur identique à celui sur lequel vous lisez probablement cet article. Il est fait pratiquement des mêmes composants qu’un ordinateur.

La seule différence de taille entre votre ordinateur et un rig, est le nombre de GPU (principal composant d’un rig de minage). En effet, dans un rig de minage, ce composant est celui qui fournit la puissance de calcul nécessaire. Plus ils sont nombreux, plus la puissance est grande.

Matériel pour monter soi-même un rig de minage

Comme précédemment dit, chaque composant d’un rig de minage de crypto-monnaies est identique à celui d’un PC ordinaire. Il vous faudra :

  • Une carte mère ou CM ;
  • Un processeur ou CPU ;
  • Une mémoire RAM ;
  • Un disque de stockage HDD ;
  • De nombreuses cartes graphiques ou GPUs ;
  • Un support pour rig de minage ;
  • Une puissante alimentation à défaut de plusieurs ;
  • Un écran.

Outre ces composants pour monter votre propre mining rig, il vous faudra un ou plusieurs risers. Ils vous serviront à connecter la carte mère et la carte graphique. En effet, un branchement direct entre ces composants n’est pas possible.

Prévoyez également des câbles d’alimentation en fonction du nombre d’alimentations. Les câbles en « Y » sont recommandés.

Bien d’autres composants seront nécessaires en fonction de la complexité de votre montage.

Investissement dans un rig de minage

Construire un rig de minage est ni plus ni moins qu’un investissement. Alors, combien êtes-vous prêt à investir ? Lors de l’achat des composants, vous devez privilégier l’investissement dans les GPUs et l’alimentation.

En effet, les premiers augmentent la puissance de calcul et par conséquent vos gains de crypto monnaies. Les seconds garantissent la disponibilité d’une électricité de bonne qualité et réduisent votre facture électrique.

En matière de GPU, vous trouverez de nombreux fournisseurs, notamment AMD et Nvidia. Ils en proposent tous de nombreuses gammes différentes.

Alors des deux marques de GPU, laquelle devrait convenir ? Il faut noter que du point de vue du minage, les GPUs AMD sont relativement acceptables. Ils ne sont pas chers. Néanmoins, ces cartes sont énergivores.

D’un autre côté, les cartes Nvidia sont polyvalentes dans une certaine mesure. En matière de consommation d’énergie, elles sont très économiques. Par contre, elles sont chères.

Après utilisation, vous trouverez plus facilement de bons preneurs pour vos cartes Nvidia que pour celles AMD.

Pour ce qui est de l’alimentation, sa puissance est fonction du nombre de cartes montées. Entre un ensemble de deux petites alimentations et une grosse, privilégiez l’ensemble. Quant à la marque d’alimentation, nous vous recommandons :

  • Cooler master ;
  • Corsair ;
  • EVGA ;
  • Seasonic ;
  •  FSP.

N’achetez jamais d’alimentations bas de gamme.

Estimation de la rentabilité d’un rig de minage

À l’instar de tous les investisseurs, vous visez certainement la rentabilité. En matière de minage de crypto-monnaies, la rentabilité est fonction de l’investissement effectué dans les composants. Elle dépend surtout des GPUs et des alimentations.

Avant de passer à l’action, fixez-vous un budget puis un objectif de rentabilité et enfin les modèles de ces deux principaux composants.

Il faudra ensuite estimer la rentabilité de votre investissement. Pour le faire, il y a des plateformes en ligne notamment Whatomine.

Sur ces plateformes, vous aurez à sélectionner une carte graphique (de préférence la vôtre) puis à inscrire votre nombre de GPUs. La plateforme vous fournira une indication des consommations et de la rentabilité.

Cet article explique davantage comment calculer la rentabilité de son rig de minage.

Pourquoi acheter un rig de minage complet ?

Vous avez pu voir à quel point il est difficile, surtout lorsque l’on est un novice, de monter soi-même son rig de minage. En effet, il faut prendre soin avant tout de choisir les bons composants en tenant compte de la disponibilité de l’électricité et de son coût.

Ensuite, il faudra calculer la rentabilité des composants choisis. Enfin, il y a la phase de montage pratique. Si vous ne vous y connaissez pas trop, vous risquez de commettre des erreurs fatales pour votre investissement.

La solution à toutes ces difficultés, c’est d’acheter un rig de minage complet. En effet, pour permettre même au débutant dans l’univers des cryptomonnaies de pouvoir miner des cryptomonnaies, il existe des rigs de minage complets.

Ces rigs prêts à l’emploi sont fiables en fonction des marques. Les meilleurs rigs sont ceux dont les composants sont de meilleure qualité.

Just Mining vous propose les meilleurs rigs de minage (Bobs) garantissant les forts taux de rentabilité. En effet, dotés d’une Intelligence Artificielle, ils détectent et sélectionnent les coins les plus rentables puis les minent.

Entre monter soi-même son rig de minage et en acheter un, le meilleur choix est le second. En effet, à qualités égales, le rig monté soi-même revient plus cher que le rig complet acheté.

Dès lors, la rentabilité d’un rig de minage complet acheté est plus élevée que celle d’un rig monté soi-même. Bien entendu, pour un rig de minage monté soi-même, c’est vous qui décidez de la puissance de calcul.

Enfin, faisons remarquer que vous avez la possibilité d’intégrer une mining pool avec votre rig de minage acheté.

Comment miner des cryptomonnaies avec peu d’investissement ?

Il existe de nombreuses alternatives pour miner des cryptomonnaies sans un trop grand investissement.

Intégrer une mining pool

À la base, le minage de cryptomonnaies comme le bitcoin était prévu en vue de sécuriser davantage la blockchain Proof of Work. Chaque mineur pouvait alors être récompensé pour cet engagement de sa part.

Malheureusement, le succès des cryptomonnaies attire chaque jour des mineurs avec de gros investissements dans les équipements de minages. Ces derniers deviennent alors de plus en plus chers, réduisant ainsi les chances des petits investisseurs de miner des cryptos.

Alors, l’idée est venue à l’un d’entre eux en 2010 de mettre en commun des puissances de calcul afin d’accroître les chances de gagner des nouveaux blocs. Est née alors, la première mining pool.

Dans une mining pool, vous apportez la puissance de calcul de votre rig de minage. Votre récompense est proportionnelle à cette puissance de calcul apportée. C’est une alternative pour ne pas trop investir dans un rig de minage, tout en ayant la garantie de toucher une part des cryptos minées.

Faire du staking de cryptos

Comme nous venons de le voir, la puissance de calcul des rigs de minage permet de vérifier et de valider les blocs nouvellement générés sur les réseaux Proof of Work (PoW). Cela est la condition nécessaire pour obtenir des cryptos. Il n’y a priori, aucune garantie de rentabilité dans ce cas.

Il est cependant possible de remplir la même condition sans devoir investir dans un matériel informatique. Il s’agit tout simplement de faire du staking de cryptos.

Par ce procédé sur les réseaux Proof of Stake (PoS), le détenteur de cryptomonnaies verrouille ses fonds afin de participer aux différentes opérations de la blockchain sur laquelle la monnaie se trouve. Il sera pour cela, récompensé en cryptomonnaies.

Ici, le gain est à la taille de la quantité de coins détenus et non pas de la puissance de calcul.

Sur un réseau PoS, la sécurité est garantie par des masternodes. Il s’agit de serveurs informatiques. Leur rôle consiste à sauvegarder des copies de la chaine de blocs et à valider les différentes transactions effectuées sur le réseau. Ils permettent d’extraire des coins à Masternode.

Vous pouvez également intégrer un pool de staking, l’équivalent d’une mining pool afin d’accroître vos chances de gagner plus de coins.

Opter pour le cloud mining

Il s’agit également d’une autre manière d’obtenir des cryptomonnaies par le minage. En plus clair, celui qui désire miner des cryptos, mais ne dispose que d’un petit budget, peut à travers le cloud mining, louer de la puissance de calcul au sein d’une ferme de minage.

En général, la ferme de minage est très éloignée du locataire de puissance de calcul. Ici également, les gains sont proportionnels à la puissance de calcul louée. En tant que mineur, vous allez devoir payer une rente à la ferme comme dans le cas d’une location traditionnelle.

Le cloud mining est une stratégie pour obtenir des cryptos avec peu d’investissement, mais avec l’assurance de gains réguliers. Il existe de nombreuses entreprises comme Feel Mining qui proposent des contrats de cloud mining pour tous les budgets.

En conclusion

Le minage de cryptomonnaies est une révolution dans le système monétaire établi depuis des millénaires. En effet, cette activité ne relève plus de l’exclusivité des États ni des banques centrales.

Quand bien même dans l’univers des cryptomonnaies, l’« impression » de la monnaie est possible par soi-même, il n’est nul besoin de construire un rig de minage soi-même pour le faire.