Quel est l’essentiel à retenir sur le Cloud Mining ?

Dans un contexte mondial caractérisé par une expansion incroyable du numérique, le Cloud Mining a su s’ériger comme l’une des meilleures solutions lorsqu’il s’agit de minage de crypto-monnaies. Désormais, nul besoin d’acquérir l’équipement minier, très onéreux, avant de procéder à un minage.

Si les avantages qui y sont liés sont intéressants, ce système repose également sur des règles déterminées et sur un mode de fonctionnement particulier. Il s’agit d’une solution clé qui répond à la préoccupation d’un large public crypto-actif.

Toutefois, il subsiste certaines interrogations autour de ce concept. Ils concernent généralement son mode de fonctionnement, ses avantages et sa rentabilité à long et à court terme. Que faut-il savoir sur le Cloud Mining ?

Vous êtes français ? 20€ offerts en vous inscrivant entre le 1er et le 30 novembre ! 

Table des matières

Généralités sur le Cloud Mining

Avant de comprendre les notions entourant le concept de Cloud MIning, il sera nécessaire de s’appesantir sur le contexte de sa création.

Un besoin urgent dans le secteur des crypto-monnaies

Dès la création du bitcoin il y a quelques années, de nombreux acteurs de la crypto-sphère ont très vite saisi que le minage de crypto-monnaie pourrait s’avérer être une activité rentable.

Si la problématique était de taille, la première solution pour y répondre fut de mettre en place des machines entièrement dédiées à cette activité.

Cependant, cette solution a entraîné deux autres problèmes. Le premier concerne la puissance de calcul. En effet, avoir une productivité plus élevée implique d’obtenir plus de puissance. Et cette dernière ne pouvait non plus être obtenue sans l’apport d’investisseurs.

La seconde préoccupation soulevée par cette idée se situe au niveau de la difficulté de minage. Bien que de nombreux investisseurs soient intéressés par l’idée, seule une poignée de personnes possédant des connaissances approfondies du domaine pouvait miner.

L’avènement du Cloud MIning

Cette situation qui a pendant longtemps constitué une barrière à l’adoption des crypto-monnaies, prit fin avec le concept de Cloud Mining, un système qui consiste à louer de la puissance de calcul.

Avec l’avènement de ce concept, le public peut désormais avoir accès à une solution efficace pour effectuer le minage de crypto-monnaies. Ne pas avoir des connaissances approfondies ainsi que le matériel de minage ne sont désormais plus un problème.

En effectuant un investissement peu élevé, on peut désormais bénéficier de tous les avantages du système tout en évitant toutes les contraintes liées au minage classique. Avec tous ces avantages, le Cloud Mining a rapidement séduit les investisseurs situés à divers endroits sur le globe.

Pour faire le Cloud Mining du bitcoin par exemple, les investisseurs peuvent désormais prendre des risques calculés, et cela leur génère en même temps des bénéfices réguliers.

C’est un système idéal pour les personnes ayant un capital modeste et qui font leurs débuts dans la crypto-sphère. Cette page vous en apprend plus sur le minage du bitcoin.

D’un autre côté, les mineurs se doivent de payer une rente à l’entreprise proposant des services de Cloud Mining.

Quel est le mode de fonctionnement du Cloud Mining ?

Il existe plusieurs moyens d’exploiter et de bénéficier de ce service. Cependant, le plus courant est de s’inscrire sur une plateforme proposant des services de Cloud MIning. Une fois l’inscription effectuée, le mineur procède à l’achat de contrats ou d’actions sur la plateforme.

Les contrats ou les actions achetés permettent au mineur de tirer profit des services miniers. Dès que ses bénéfices atteignent le montant minimum exigé pour un retrait, il peut retirer les gains de son portefeuille.

Le client n’a aucune surveillance à effectuer pour s’assurer du bon fonctionnement du système. Tous les aspects concernant la gestion du système incombent à l’entreprise.

Si le fonctionnement du Cloud Mining est relativement simple pour les utilisateurs lambda, il nécessite une importante logistique ainsi que des moyens considérables au niveau des entreprises.

En effet, ces dernières ont besoin d’une installation de taille avec un matériel de dernière génération. La stabilité des services électriques ainsi que la bonne qualité de la connexion internet sont également des conditions indispensables pour le bon fonctionnement du Cloud MIning.

Vous êtes français ? 20€ offerts en vous inscrivant entre le 1er et le 30 novembre ! 

Pourquoi opter pour le Cloud mining ?

Il y a de nombreux avantages qui sont liés à la solution que représente le cloud mining.

La possibilité de débuter avec un investissement peu conséquent

Si l’achat des machines de minage est un investissement qui n’est pas à la portée de tous, le Cloud Mining permet de rééquilibrer la balance pour donner l’accès à un public plus large.

Désormais, il est possible de commencer le minage avec un budget de quelques dizaines d’euros ou de dollars. Aussi, plusieurs mineurs peuvent joindre un mining pool afin d’obtenir un rendement plus consistant.

L’absence de nuisance sonore et la réduction de la consommation d’énergie

Il s’agit d’un aspect que bien de personnes ignorent, mais le minage est une activité dont la sonorité peut devenir très vite insupportable.

Si les conditions ne sont pas adaptées, le sifflement causé par les Asics peut empêcher de travailler. Avec le Cloud mining, toutes ces contraintes sont inexistantes.

Par ailleurs, faire du Cloud mining n’augmente aucunement la consommation d’électricité, contrairement au minage traditionnel. Cliquez ici pour en savoir plus sur la consommation d’énergie du minage.

Quels sont les différents types de Cloud MIning ?

Les services de Cloud Mining peuvent être proposés depuis un serveur minier physique ou virtuel. On distingue trois méthodes de Cloud Mining.

Le VPS (le Serveur Privé Virtuel)

Le serveur privé Virtuel est une méthode de minage dont l’effectivité nécessite la location d’un serveur ainsi que l’installation d’un bon logiciel de minage. Ils permettent d’accéder à distance à un ordinateur de l’entreprise grâce à Internet.

La location de Puissance de calcul

La location de puissance de calcul consiste à acheter un contrat ou des actions avec une entreprise. Cette action accorde au mineur la possibilité d’utiliser une partie de la puissance de hachage.

Grâce au rig de minage de l’entreprise, plusieurs données seront analysées en un temps record pour valider un nombre maximum de blocs.

De manière générale, chaque mineur peut choisir la puissance de calcul qu’il souhaiterait louer. Evidemment, les coups seront plus ou moins conséquents selon le choix qu’il aura effectué.

Tout comme le staking de cryptos, cette méthode permet de faire travailler les cryptomonnaies sans être lié par les contraintes techniques du minage.

Le plus grand avantage offert par la location de puissance de calcul est que l’utilisateur peut miner sans avoir du matériel de minage. Il s’agit du meilleur service de Cloud Mining utilisé aujourd’hui.

L’exploitation minière hébergée

Dans cette méthode de Cloud Mining, ce sont les entreprises qui sont chargées de payer les frais des mineurs. Autrement dit, elles assurent les frais liés à la consommation et à la maintenance du matériel minier utilisé par leurs clients.

Il faut reconnaître que l’exploitation minière hébergée est peu courante même si elle est actuellement en train de compter de plus en plus d’adeptes. Généralement, les dépenses liées au minage sont excessives pour les clients.

En laissant les clients utiliser leurs équipements et en prenant en charge leurs dépenses, les entreprises peuvent obtenir des tarifs préférentiels.

Que retenir sur la rentabilité du Cloud Mining ?

Les avis sur la rentabilité du Cloud Mining divergent sur plusieurs plans. Bien qu’il existe une pluralité de sociétés de Cloud Mining, elles proposent plus ou moins les mêmes services et ces derniers se présentent généralement sous le même schéma.

Le client est d’abord tenu d’effectuer un investissement de base plutôt conséquent.

Cet investissement est payé en avance et sera utilisé pour le financement d’un contrat pendant une certaine durée (généralement quelques années). Bien entendu, chaque entreprise fait état des différentes spécificités liées à son offre. Elles peuvent être liées :

  • A la durée des contrats ;
  • Aux prix des actions ;
  • Aux clauses concernant les baisses imprévues de prix ;
  • A la difficulté de minage de l’actif choisi ;
  • A la puissance de l’actif choisi par le client.

Si le Cloud Mining est une activité connue aujourd’hui, il existe également quelques pièges qui la rendent plus ou moins risquée.

De nombreuses entreprises ont été reconnues comme des arnaques certifiées. Toutefois, dans le lot, certaines jouissent d’une bonne réputation. Au nombre de ces dernières, nous avons les sociétés Feel Mining et Just Mining.

Considérées comme les plus fiables, elles proposent également des solutions de Masternode.

Alors, même si le Cloud Mining permet de générer des bénéfices, il est également important d’être prudent avec toutes les offres trouvées sur les plateformes en ligne.

Il existe de fortes probabilités que celles qui promettent des bénéfices faramineux en un temps record avec un petit investissement soient des arnaques.

Il a été mentionné plus haut que l’entreprise prend en charge tout ce qui a trait à la maintenance et aux aspects techniques du Cloud Mining. Cependant, même si cela est avantageux, il faut préciser que de petites sommes sont prélevées chaque jour sur le compte du client.

Si à première vue, elles semblent insignifiantes, elles peuvent atteindre des montants considérables à la fin d’une année. On peut donc en déduire théoriquement que la rentabilité du Cloud Mining pour le client se réduit sur le long terme.

D’un autre côté, lorsque les contrats sont comparés aux investissements effectués par les mineurs amateurs, on remarque très vite que le rendement de ces derniers est bien meilleur.

D’une part, nous avons le seuil de rentabilité qui est très vite atteint et d’autre part, le mineur conserve la possibilité de revendre son matériel en cas de perte.

Cette dernière alternative n’est guère envisageable par une personne ayant effectué le Cloud mining puisque les contrats ne peuvent être ni revendus, ni rachetés par les sociétés.

De plus, les contrats de minages des sociétés ne prennent généralement pas en compte l’évolution des taux de hachages bien que cette dernière ait tendance à augmenter au fil du temps.

Cela confirme donc le fait que la rentabilité à long terme soit moins importante que celle précédemment annoncée.

Comment éviter les arnaques pour avoir un investissement rentable ?

Aujourd’hui, la majorité des plateformes de Cloud Mining sont des arnaques. Cela dit, le mineur doit s’assurer de bien connaître la plateforme avant d’effectuer un quelconque investissement. Voici une liste de quelques conseils pour éviter les arnaques :

  • Éviter les plateformes dont les offres semblent « trop belles pour être vraies ». Il s’agit sans doute de la règle d’or pour faire du minage de crypto-monnaies. Si la plateforme propose un excellent retour avec peu d’investissement et très peu d’efforts, il s’agit certainement d’une arnaque ;
  • Faire des recherches sur l’entreprise ou la plateforme sur laquelle l’investissement sera effectué. L’aspect légal de son existence est également un critère à prendre en compte. Par ailleurs, il faut s’assurer que la société ne trouve aucun inconvénient à divulguer son emplacement et les noms de ses fondateurs ;
  • Émettre des réserves par rapport aux avis trouvés sur les sites ou dans les blogs. La plupart d’entre eux sont des témoignages et des opinions rémunérés par les propriétaires des entreprises. Il est plutôt conseillé de se renseigner auprès des groupes de discussion neutres ;
  • Dans le cas où la plateforme de minage de crypto-monnaies semble fiable, il faudra rechercher et analyser sa rentabilité et effectuer le calcul en fonction du montant de l’investissement à effectuer ;
  • Puisque les frais de maintenance et d’exploitation de la plateforme seront prélevés du compte du client, ce dernier doit en évaluer le pourcentage. Ces frais concernent généralement l’électricité, le refroidissement, la connexion internet, etc. Si les prélèvements vont au-delà de ses prédictions et ne lui sont pas avantageux, l’idéal est de se rétracter immédiatement ;
  • Une entreprise qui se veut fiable doit montrer en toute transparence toutes les informations nécessaires aux clients. Si la plateforme donne très peu d’informations sur ses promoteurs (noms, localisation, etc.), il s’agit certainement d’une escroquerie ;
  • Plusieurs clients procèdent à la signature des contrats avant de se rendre compte que les termes et conditions ne leur sont pas avantageux. Pour éviter toute déconvenue, le client doit examiner et comprendre tous les aspects concernant le contrat.

En conclusion

Le Cloud Mining est sans doute une alternative salutaire au minage traditionnel. Si parmi ses avantages, la possibilité d’investir des sommes raisonnables est l’une des plus intéressantes, il reste pourtant très décrié et incompris de nombreuses personnes.

Et pour cause, les nombreuses escroqueries qui ont été perpétrées par le biais de plateformes de minage et de plusieurs sociétés ont contribué à rendre cette activité plus risquée qu’elle ne l’est en réalité.

Pour ce qui concerne l’aspect de la rentabilité du Cloud Mining, elle dépend surtout du cours des monnaies électroniques et du niveau de difficulté du minage.