Qu’est-ce-que Stacks et sa crypto à l’acronyme STX ?

Le projet Stacks est l’un des plus ambitieux du monde financier. Sa crypto à l’acronyme STX fait partie des monnaies virtuelles ayant connu une flambée importante ces dernières années. Découvrez dans cet article, la présentation du projet Stacks et de son équipe, mais aussi toutes les informations concernant la cryptomonnaie STX.

Nom : Stacks (anciennement Blockstack)
Sigle : STX
Création : Juillet 2019
Site officiel : https://www.stacks.co/
Whitepaper : Oui
Mise en place d’une ICO : Oui
Possibilité de minage : Oui
Quantité totale : 1 352 464 600 STX coin
Réseaux sociaux principaux : Forum, Discord, Telegram, Meetup, Github

Table des matières
logo crypto stacks

Présentation détaillée du projet Stacks et de sa crypto STX.

Rendre Bitcoin programmable. Cet objectif succinct paraît simple, mais c’est le cœur du projet Stacks. Très ambitieux, ce projet permet de créer des applications décentralisées sur la blockchain Bitcoin. Stacks touche ainsi un grand nombre de personnes. C’est un réseau élargi et une atmosphère parfaite pour les développeurs.

 Ces derniers créent des applications, mais aussi des contrats intelligents sur la blockchain Bitcoin. Le projet Stack a démarré depuis 2013. Cette année-là, le nom Stacks n’était pas encore adopté. On parlait plutôt de Blockstack.

Blockstack s’est consacré pendant les quatre premières années qui ont suivi le démarrage de ses activités, à la recherche et au développement. C’est-à-dire qu’une base solide a été posée, des réflexions ont été menées. Blockstack a été remis en question, analysé profondément pendant quatre ans et enfin validé.

Ce n’est qu’après ces années que le financement du projet a été envisagé par ses instigateurs. Un processus patient, mais sûr de porter ses fruits. Blockstack assure la confidentialité de ses utilisateurs. Les utilisateurs n’avaient donc pas à craindre une perte de leurs données ou leurs utilisations à des fins malveillantes.

Ils contrôlaient eux-mêmes leurs informations et les données issues des interactions avec les applications. Stacks possède sa propre blockchain qui est d’ailleurs liée à celle du Bitcoin. C’est-à-dire que les transactions et autres activités effectuées sur la blockchain Stacks sont vérifiées sur la blockchain Bitcoin.

Ce mode de fonctionnement impressionnant est ce qui rend le projet Stacks intéressant et passionnant. Toutes les personnes qui utilisent le réseau Stacks bénéficient d’une autonomie et d’une indépendance en ce qui concerne la gestion de leurs données. C’est l’attraction de ce projet qui a pris le temps de mûrir.

Le Token Stacks ou encore Stacks Token est la crypto-monnaie du projet Stacks. Cette crypto-monnaie à l’acronyme STX est pour le moment un jeton dans la blockchain Bitcoin. Stacks n’est pas qu’un simple projet, mais plutôt un projet bien bâti et piloté par une équipe complète et compétente. Qui sont ceux qui composent donc cette équipe ?

L’équipe derrière le projet Stacks

Muneeb Ali et Ryan Shea sont les précurseurs de Blockstack d’alors devenu Stack aujourd’hui. Ils ont mis sur pied ce projet en 2013 à l’Université de Princeton aux États-Unis. Ils possèdent deux profils qui se complètent. Muneeb Ali est docteur en informatique.

Ryan Shea, lui, est titulaire d’un baccalauréat en génie mécanique, mais possède des connaissances en informatique. Ce sont donc des spécialistes de l’informatique, mais aussi des passionnés du monde de la finance qui ont trouvé le moyen d’allier leurs connaissances à leurs passions.

C’est ainsi qu’est né Stacks, le logiciel qui vise à étendre les fonctionnalités de la blockchain Bitcoin. Muneeb Ali et Ryan Shea étaient jusqu’en 2018, tous deux PDG de Stacks. C’est en cette année que Ryan, convaincu que l’humanité est confrontée à de gros problèmes est parti de Stacks. Il a décidé de se concentrer sur ces problèmes afin de trouver des solutions adéquates.

Comme toute entreprise animée d’une volonté de réussir et surtout de conquérir le monde, Stacks travaille avec des collaborateurs, des conseillers et des partenaires.

Michael Freedman, informaticien et professeur d’informatique à l’Université de Princeton fait partie des conseillers de Stacks. Très actif, il est connu pour avoir conçu de nombreux systèmes. On peut citer parmi ceux-ci : le Coral Content Distribution Network et le Timescal DB. Le professeur Freedman s’intéresse dans ses recherches, aux systèmes distribués, aux réseaux et à la sécurité.

Dave Morin fait également partie des conseillers de Stacks. Ancien cofondateur et PDG de Path, il est aussi fondateur de la société Slow Ventures. Dave Morin est un fin passionné du numérique et du digital. Il a d’ailleurs participé aux débuts de Facebook.

Il aime créer des outils permettant aux développeurs de créer des applications, d’innover et d’impacter à grande échelle. Dave a quitté Facebook en 2010. Mais il n’est pourtant pas resté loin du numérique et de la communauté internet qu’il aime satisfaire.

Le professeur Jaswinder Pal Singh a rejoint Stacks en janvier 2019. Il a été nommé membre du conseil d’administration de Blockstack PBC. Il met au service de l’équipe, sa riche expérience en informatique.

L’équipe Stacks travaille avec des partenaires dans les quatre coins du monde. Ce sont surtout des grands de la finance. Il s’agit de Ankr, Blockfolio, Coinbase, Blockdaemon, Crypto.com, KuCoin et Binance… Cette équipe est donc bien garnie.

Peut-on miner ou staker la crypto Stacks ?

La crypto-monnaie de Stacks est le Token Stacks (STX). Cette crypto-monnaie a été lancée en 2017. Depuis, elle a connu un succès remarquable. La crypto-monnaie STX a plusieurs utilités. Elle permet d’enregistrer des actifs numériques, d’exécuter des contrats intelligents, d’effectuer des transactions et d’ancrer des chaînes d’applications.

La crypto Stacks peut bien sûr être minée. On peut également staker du Stacks. Mais ces opérations se révèlent souvent complexes. Il faut suivre tout un processus pour arriver à miner du Token Stacks. C’est pourquoi l’équipe de Stacks a récemment ajouté une nouvelle version de son projet dénommé : Stacks 2.0

Cette nouvelle version a apporté de la fluidité et soulage les utilisateurs qui souhaitent miner des Tocken Stacks. L’activité minière sur le réseau Stacks 2.0 est devenue importante depuis lors. Le blockchain Bitcoin permet l’extraction de la blockchain Stacks. Un mineur qui souhaite mettre à jour son engagement peut utiliser le Bitcoin Replace-By-Fee.

Coinbase récompense les mineurs pour leurs extractions de blockchain. Au cours des quatre premières années d’exploitation, un total de 1000 STX a été libéré comme récompense. 500 STX, les quatre années qui ont suivi et par la suite, 250 puis 125 STX les années suivantes. Miner du stacks est donc avantageux puisque vos STX coins augmentent.

Des frais de transaction sont aussi appliqués pour le minage des Stacks 2.0 et ceci indépendamment de la blockchain dans lequel les Stacks sont produits. S’il s’agit par exemple d’une transaction minée dans une microblockchain, le mineur qui produit reçoit 40 % des frais tandis que celui qui confirme reçoit 60 % des frais. Les exploitations minières sont justifiées par des preuves de transfert avec la crypto Stacks.

Quel wallet pour stocker sa crypto Stacks ?

Si vous possédez de la crypto STX, vous devez la stocker dans le wallet Stacks. De même, une quantité de Bitcoins pour effectuer les transactions. Cependant, plusieurs wallets sont compatibles avec Stacks. Le premier qu’il faut citer est le wallet The Stacks de Hiro.

Hiro est le développeur du réseau Stacks. Le wallet Boom et le wallet Xverse sont aussi utilisés pour stocker vos crypto-monnaies Stacks. La grande nouvelle est que les Ledger Nano S et X peuvent être utilisés comme wallets. Ils servent de portefeuille matériel et peuvent donc stocker du Token Stacks.

Maintenant que les wallets pouvant stocker des STX sont connus, il est important de maîtriser les paramètres relatifs au stockage. Stacks fournit à ses utilisateurs, un wallet et une phrase secrète appelée « seed phrase » ou phrase « mnémonique ». C’est une phrase de 24 mots qui sert de code PIN et qui permet aux utilisateurs de sécuriser le stockage de leurs jetons.

Le seed phrase doit être soigneusement conservé en raison de son importance. Il est recommandé de l’écrire sur un papier, dans un agenda ou dans un carnet secret. Ceci pour éviter que votre mot de passe tombe entre de mauvaises mains. En cas de perte de votre seed phrase, vous perdez votre wallet avec tous vos tokens.

Où acheter la crypto STX ?

La crypto Stacks connaît de beaux jours si l’on se réfère aux différentes transactions. Pour profiter de cette crypto-monnaie et ne surtout pas être du reste, c’est le moment de l’acheter. D’après la fiche Coinmarketcap, voici les quatre plateformes les plus importantes qui vous permettront de vous procurer la crypto-monnaie Stacks : Binance, OKEx, FTX et Upbit.

Plateforme D'échange Ftx

FTX

Image du logo okex
OKEx
image du logo upbit
Upbit

Binance

En terme de volume de crypto-monnaies échangées, Binance affole les compteurs ces trois dernières années. La plateforme d’échanges créée en 2017 s’impose aujourd’hui comme la plus grande de toutes. Elle permet de stocker, d’acheter, de revendre des crypto-monnaies. Pour profiter des services de Binance, il vous suffit d’ouvrir votre compte sur la plateforme.

OKEx

OKEx a été également fondée en 2017 par Star Xu. La plateforme d’échanges de crypto-monnaie est aujourd’hui dirigée par Jay Hao qui en est le PDG. OKEx est basé à Seychelles et est très actif aussi en matière d’échanges de crypto-monnaies. La plateforme OKEx offre ses services à l’échelle mondiale.

FTX

Une plateforme d’échanges construite par des traders pour des traders. C’est ainsi que se résume FTX. Achetez ou vendez des crypto-monnaies Stacks avec la plateforme FTX. Elle est pratique et l’ouverture de compte est facile.

Upbit

Upbit est une société sud-coréenne d’échange de crypto-monnaie. Elle a été fondée en 2017 et bat des records dans le domaine depuis sa création.

Suivre le cours de la monnaie numérique Stacks

Le prix de la crypto Stacks est aujourd’hui de 0,79 €. Ce prix connaît des fluctuations de façon permanente. Pour connaître le prix du Token Stacks, il vous suffit de faire des recherches comme par exemple sur Coinmarketcap. Informez-vous. Les sites d’investissement et les plateformes d’échanges sont bien placés pour vous satisfaire.

Le projet Stacks contribue à l’émergence des crypto-monnaies. La décentralisation de celles-ci permet d’impacter un grand nombre de personnes et tout le mérite revient à Stacks. Même si des progrès restent à faire afin de perfectionner le projet.

#NamePriceMarket CapChangePrice Graph (24h)

Une vidéo pour expliquer ce qu’est ce projet ?

En effet, vous pourrez découvrir ce que nous vous expliquions au travers de ce youtubeur venant présenter le projet de la crypto stacks (anciennement Blockstack).

Découvrez toutes nos cryptos

Notre liste de crypto monnaies n’attend qu’une chose, que vous cliquiez sur le logo de la crypto-monnaie que vous désirez connaitre !